Notre travail en Afrique
Le cancer est en augmentation en Afrique sub-saharienne. L’Organisation Mondiale de la Santé estime que d’ici 2028 il y aura 1,4m de personnes souffrant du cancer dans cette région. Les traitements existent, mais seulement dans les grands villes et seulement pour ceux qui peuvent se les payer. La plupart des personnes atteintes du cancer en Afrique se présenter trop tard pour que leur cancer puisse être guéri. Ce qui plus est, ils ont de la chance si des soins palliatifs sont disponibles pour leur de mourir sans douleur et dans la dignité. Cependant les soins palliatifs abordables n’existent pas dans la plupart des pays d’Afrique francophones.
Notre solution
Depuis plus de vingt ans, Hospice Africa a fourni des soins palliatifs en Ouganda. Avec l’aide de médicaments abordables, leurs équipes assurent la gestion de la douleur et le soulagement des symptômes, et elles aident les patients et leurs soignants à faire face à la fin de vie. Pendant ce temps, leur département d’éducation, (The Institute of Hospice and Palliative Care in Africa) a formé des professionnels de santé en Ouganda et dans plusieurs autres pays anglophones, afin que le niveau des soins soit disponible dans la plupart d’Ouganda et de plus en plus dans les autres pays anglophones.
Depuis 2009 Hospice Africa (Soins Palliatifs) France a travaillé pour assister les professionnelles de santé des pays francophone d’établir les services des soins palliatifs dans leurs pays.
Grace à notre travail :
1 Il y a une infirmière/formateur congolaise bilingue à Hospice Africa Uganda qui fait la formation et soutien des étudiants francophones.
2 Tout l’information sur soins palliatifs qui existe à Hospice Africa Uganda a été traduite en français.
3 Plus de 60 professionnelles de santé des 14 pays francophone ont reçu une formation de 5 semaines en soins palliatifs. Plusieurs autres ont reçu une formation plus base en Ouganda.
4 Nos équipes ont fait visites de plaidoyer et formation aux 5 pays francophone pour parler aux professionnels de santé et aux membres des gouvernements.
5 Morphine en poudre (le forme le plus abordable et facile à utiliser) est avalable en Congo RDC et francophone Cameroun pour la première fois.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
j